Réforme des retraites : pilotée par le HCRR (Haut Commissariat à la Réforme des Retraites)

Le processus se poursuit. Mais le cadrage structurel opéré en amont des débats comporte une option majeure qui pose problème : l'absorption des régimes complémentaires autonomes (non étatiques) par un régime unique ayant un plafond très élevé (12 000 €/an) et, compte tenu de l'enjeu (14% du PIB), inévitablement piloté directement par le gouvernement. Georges Bouverot, membre de Contrat Social et qui a présidé l'ARRCO (régime complémentaire de tous les salariés du secteur privé) livre son témoignage dans un interview publié par l'Observatoire des Retraites. Avec son aimable autorisation Contrat Social le met en ligne. Nous ne saurions trop recommander sa lecture.

2019 02 Paritarisme et retraites (Interview de G Bouverot par P Chaperon - Observatoire des Retraites)


© 2017 contrat-social.com   Mentions légales